Le miracle des cétacés - Il Est Écrit

Actuellement les plus grandes créatures du monde animal se trouve dans les mers et les océans.

Le miracle des cétacés

Ces animaux marins aux dimensions gigantesques comme la baleine bleue ou le grand cachalot ne se contente pas d’être des géants. Ce sont aussi les membres d’une famille unique présentant des caractéristiques remarquables et qui soulève encore bien des questions dans le monde scientifique. Bienvenue dans le monde des cétacés.

Vous avez une question ? Écrivez-nous : http://www.ilestecrit.tv/contact
Regardez nos émissions https://www.ilestecrit.tv : En tout temps
V-Télé : Dimanche à 8h
ICI Télévision : Samedi à 8h

Pour nous suivre et ne rien manquer c'est par ici! 👇😁💗
► https://www.ilestecrit.tv
► https://www.facebook.com/ilestecrit.tv
► https://www.instagram.com/ilestecrit.tv/

Animateurs
Rémy Ballais

Rémy Ballais

Invités
Jean-Robert Gardère

Jean-Robert Gardère

En ligne depuis
15/02/2023, 01:22
Animateurs
Rémy Ballais
Invités
Jean-Robert Gardère
Catégories
Nature, Éducation, Bible

Découvrez aussi

Le miracle des oiseaux - Il Est Écrit

De tout temps, l’être humain a été fasciné par l’idée de voler !

Le miracle de l'ADN - Il Est Écrit

En 2003, on annonçait qu’était achevé l’un des projets les plus ambitieux menés par la communauté scientifique dans le domaine de la biologie : le projet génome humain.

Le miracle des papillons - Il Est Écrit

Parmi tous ces animaux étonnants, il y a un groupe fascinant, par son développement et ses capacités hors du commun : les papillons.

Les morts sont-ils vraiment morts ?

Il y a quelque temps, Rémy a été invité au salon funéraire pour rendre un dernier hommage à Hélène, une amie chrétienne décédée à un âge avancé. Sa famille ne partageant pas ses convictions, ils avaient décidé qu’il n’y aurait rien de religieux, juste quelques témoignages d’affection envers Hélène. À la fin des témoignages, un employé du Centre funéraire a lu un petit texte, qui était censé exprimer ce qu’Hélène aurait voulu nous dire. De mémoire, Rémy reconstitue la fin de ce texte : «Ne pleurez pas ! Je ne suis pas morte. Je poursuis mon voyage. Et quand viendra pour vous le temps de passer de l’autre côté, c’est moi qui vous accueillerai.»