10 clés pour une bonne communication...

10 clés pour une bonne communication...

Voici quelques conseils simples et bibliques, qui peuvent enrichir nos relations.

Rémy Ballais10 févr. 2023, 09:50

10 CLÉS POUR UNE BONNE COMMUNICATION …

Nous sommes, dit-on, à une époque où la communication est reine. C’est sans doute vrai si on parle de télécommunication et de partage d’informations, grâce aux médias électroniques. Mais en termes de communication interpersonnelle, notre monde est souvent d’une grande pauvreté !!

Voici quelques conseils simples et bibliques, qui peuvent enrichir nos relations, que ce soit au sein du couple ou de la famille, dans notre milieu scolaire ou professionnel, et dans tout autre contexte !

1. Entretenez une relation personnelle avec Dieu. Notre Père est la source de l’amour et Jésus est le plus grand communicateur. Priez pour que Dieu vous donne les pensées et les sentiments qui vous permettront de bien communiquer. Seule l’action du Saint-Esprit vous permettra d’être authentique; votre langage verbal et votre langage non-verbal seront alors en harmonie. (1Jean 4.16)

2. Décidez de prendre du temps pour communiquer avec l’autre. On parle beaucoup de «temps de qualité», pour excuser le peu de temps passé dans le dialogue avec ceux qu’on aime... La vérité est que pour avoir du temps de qualité, il faut du temps, tout court ! Saisissez toutes les occasions de dialoguer. (Ecclésiaste 3.1)

3. Soyez d’abord un auditeur attentif. Écouter et chercher à comprendre l’autre constituent la première clé d’une communication fructueuse. Ce n’est pas sans raison que Dieu nous a créés avec deux oreilles et une seule bouche... (Proverbes 18.13); (Jacques 1.19)

4. Réfléchissez avant de parler. Expliquez vous clairement et d’une manière telle que votre conjoint puisse comprendre et accepter ce que vous dites. Tourner sept fois sa langue dans sa bouche...
(Proverbes 15.28); (Jacques 1.19)

5. Développez l’habitude de parler toujours avec bienveillance. Soyez encourageants, positifs, autant que possible et en restant authentique. Si vous devez faire des remarques ou des critiques, restez bienveillant. Ne parlez pas si vous êtes sous le coup de la colère. Attendez un meilleur moment. Ne soyez pas durs ou "supérieurs" dans vos remarques. Utilisez les "messages je" (ce que j’ai ressenti, c’est … ; je crois vraiment que …). (Éphésiens 4.26,27,31); (2 Timothée 4.2)

6. Si l’autre vous attaque ou vous critique, demandez à Dieu la grâce de ne pas répondre sur le même registre. C’est très difficile ! Mais possible, par la grâce de Dieu. Et vous serez étonné de voir comment des feux peuvent être éteints et des communications rétablies ! (Proverbes 15.1); (Romains 12.17); (1Pierre 3.9)

7. Ne vous servez pas du silence pour frustrer l’autre. Bouder est anti-communication ! Si vous hésitez à parler ou à répondre, expliquez pourquoi.

8. Demandez pardon à l’autre chaque fois que vous êtes conscient d’avoir mal parlé ou mal agi envers lui. De même, accordez-lui votre pardon et n’évoquez plus ce qui a été pardonné. Le pardon est l’une des clés spirituelles et relationnelles les plus puissantes que Dieu nous ait accordées. (Éphésiens 4.32); (Colossiens 3.13)

9. Dites ce qu’il y a au plus profond de vous-même. Développez, avec l’assistance divine, la capacité de communiquer jusqu’aux niveaux les plus profonds (sentiments, ressentis, convictions intimes, etc.) (1 Rois 10.2); (Éphésiens 4.25)

10. Souvenez-vous que communiquer ne signifie pas être toujours parfaitement d’accord. Efforcez-vous de comprendre l’autre et acceptez vos différences. Préoccupez-vous des intérêts de l’autre. (Philippiens 2.1-4)

Rémy Ballais
Directeur d’Il Est Écrit